6-7 avril 2019, Lyon

Les creepers

28 Mai 2015

 

Les creepers  sont un type de chaussure devenu populaire dans les années 1950 avec la montée du rockabilly et des Teddy BoysElles sont considérées comme un accessoire de mode classique des années 1950.

Les creepers sont une invention de George Cox qui les vend originellement sous la marque Hamilton, du second prénom du fils de leur créateur, à partir de l’année 1949. Malcolm McLaren les rend à nouveau populaires au début des années 1970 lorsqu’il commence à vendre des creepers dans son Let it Rock Shop de Londres.

D’abord achetées en masse par la clientèle « Teddy Boy », les creepers continuent à trouver acquéreur lorsque McLaren et son associée, Vivienne Westwood, décident de courtiser une clientèle plus spécifiquement orientée rock. Elles se répandent dans les milieux ska, punk, psychobilly etgothique.

Elles refont apparition à l’automne 2007, lors du défilé masculin de la marque Yves Saint Laurent puis passent au prêt-à-porter féminin.

En 2011, Prada en propose avec une couche d’osier et une de couleur et, en 2012, Carven utilise le raphia alors que Chanel réalise « une version irisée d’or et agrémentée de scratch ». Suivent Sandro, en bicolores, Maloles, en version lamé, Robert Clergerie, avec des touches de blanc et Underground, avec un effet dalmatien.