Diana Vreeland : l’œil doit voyager

22 Août 2013

Appelée la « grande prêtresse de la mode », Diana Vreeland (1903 – 1989) était une américaine originale dont l’impact sur la mode et le style sont désormais entrés dans la légende.
Devenue rédactrice de mode au Harper’s Bazar en 1936, Diana Vreeland s’installe comme une visionnaire de la Mode, parfois controversée, avec une étonnante capacité à découvrir de nouveaux photographes, des créateurs, des personnalités et idées nouvelles sur la mode…
Elle fut une éditrice mémorable, une personnalité et un talent reconnus notamment pour ses aphorismes originaux et sa rubrique « l’œil doit voyager ».
Le Livre « Diana Vreeland : The Eye Has to Travel » offre à ses lecteurs de partager 50 ans de mode internationale, notamment les années Vintage, ainsi que la très riche vie de Mrs Diana Vreeland.

Avec plus de 350 illustrations, y compris des illustrations originales de magazines et de nombreuses photographies célèbres, ce livre luxueusement illustré offre aux lecteurs une page de l’histoire du goût américain de la mode à travers la vision superbe d’une femme tout à fait unique.

Lisa Immordino-Vreeland , qui est la petite-fille par alliance de Diana Vreeland est à la fois l’auteure de ce livre de 250 pages, publié aux éditions ABRAMS en 2011, et la réalisatrice d’un film documentaire du même nom « Diana Vreeland, l’œil doit voyager » , disponible en France à la vente en dvd depuis avril 2013 ;

ce film a fait l’objet d’une présentation à l’Institut Lumière de Lyon en avant-première en octobre 2012 à l’initiative du syndicat Mode-Habillement Rhône-Alpes.